Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

ROME, retour aux sources du WIMP !

Adobe a lancé un logiciel baptisé ROME, qui propose une interface clairement WIMP (à la Windows), dans un environnement Web. C’est assez paradoxal, mais logique en terme d’ergonomie.

Les interfaces riches ont longtemps eu une mauvaise réputation en termes d’ergonomie et notamment de respect des standards, pas sans raison. L’absence de contraintes en termes de développement, de guidelines pour les interfaces, a amené beaucoup de dérive avec de nombreuses « choses » naviguant à vue entre le Web, le WIMP et des terres inconnues.

Pour le Logiciel ROME, Adobe à clairement posé les choses. C’est une interface WIMP des plus classiques. L’avantage majeur c’est donc que l’utilisateur se retrouve dans un environnement connu et qu’il peut réutiliser ses connaissances. Le second avantage, pas des moindres, c’est que le même logiciel peut être utilisé dans un environnement Web et en local.

Un aperçu de ROME.

Je propose un rapide aperçu de ROME (Je résiste à l’envie de vous faire une paraphrase à 2 francs 6 sous avec ce nom). On retrouve beaucoup des principes propres aux applications Adobe, des objets avec des niveaux (Photoshop), une timeline (Flash), des palettes, des barres d’outils.

Ecran d'accueil permettant le choix d'un template.

Affichage de deux documents en "multi-fenêtrage".

Le multi-fenêtrage classique peut basculer sur un mode « onglet » comme dans la version 5 de la suite CS d’Adobe (Photoshop & Co).

On remarquera les menus « WIMP » : File, Edit, Help, ainsi que la barre d’icônes, la palette d’outils, rien de neuf depuis « Mac paint » .

Menu fichier

Menu Edition

Des effets de transparences sobres sont présents comme sur Mac OS X ou Windows.

Palette d'outils et Palette de propriétés

Les cascades sont assez présentes, aussi bien dans les menus que sur les palettes. Elles simplifient le premier niveau, mais oblige l’utilisateur à naviguer dans en profondeur.

Quelques défauts.

Comme souvent avec les technologies propriétaires quelques défauts apparaissent quand il s’agit de s’intégrer dans l’environnement cible, notamment dans la version Web.

Clic droit en local

Clic droit version web

  • La gestion du clic droit diffère entre la version Web qui ne le prend pas en compte et la version en local où il fonctionne. De même pour le copier-coller.
  • Si vous faites « précédent » dans votre navigateur ou que vous fermez la fenêtre sans avoir sauvegardé, c’est dommage pour vous ! Il n’y a pas de messages d’alerte à la prudence.
  • C’est du flash et sur Mac Os X, ce n’est pas optimisé. Rien que l’application ouverte, ça prend 25 % des ressources du processeur, d’où les ventilateurs qui tournent, d’où du bruit.
  • Quelques délais quand le logiciel appelle de ressources en ligne (formes, template,…) .

Disons tout de suite, pour l’usage initialement prévu cela ne devrait pas perturber l’utilisateur. Pour des usages intensifs ou professionnels, la question ne se pose pas vu que cet outil n’est pas destiné à cela.

Conclusion.

Je n’ai pas regardé les fonctions de partages, mais elles peuvent sans doute être intéressante pour du travail collaboratif car il est possible de partager le projet, mais aussi l’outil pour l’éditer sans préalable (à part une inscription sur le site Adobe).

Ce que je retiens, en termes d’ergonomie, c’est le respect fort des guidelines WIMP, Mac OS X ou Windows, avec un graphisme très sobre pouvant aussi rappeler aussi bien l’un que l’autre. L’outil présenté est fonctionnellement assez riche, avec un réel souci d’adaptabilité de l’interface permettant à chacun de se l’approprier. Donc un bel outil, malgré quelques défauts inhérents aux technologies utilisées.

Je suis preneur de vos avis, notamment si vous avez utilisé ROME pour créer un document, un projet collaboratif !

Auteur :

Consultant Freelance en ergonomie et UX depuis 1999 ! Je travaille sur de nombreux supports, des interfaces WIMP à la télévision en passant par les mobiles, le web pour le grand public ou les professionnels.

Laisser un commentaire

e5c51643eb1e60118b0f6de1218d5ad6jjjjjjjjjjjj