Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

Google TV SONY : Expertise ergonomique de la télécommande.

Je vous propose une petite expertise ergonomique de la télécommande SONY, pour la Google TV. C’est un bon exemple de ce qu’il ne faut pas faire !

Déjà, je rappelle que c’est une télécommande pour la télévision, elle doit donc être utilisée dans une position décontractée, par exemple allongée dans un canapé, dans un milieu souvent peu éclairé. Pour les diverses références, vous pouvez regarder les notes dans la catégorie « concevoir pour la TV« .

Télécommande SONY pour Google TV.

De l’ergonomie en général !

Exercice : comptez le nombre de touches de cette télécommande. 82, si je ne me suis pas trompé !

Dans le cas de cette télécommande, elle doit être tenue à deux mains pour la saisie du texte. La saisie se fait alors les pouces qui sont les doigts les plus gros et les moins mobiles. Mais une télécommande doit aussi pouvoir s’utiliser d’une seule main pour les actions de bases comme changer de chaînes ou modifier le volume. Cela me paraît bien difficile vu le format de cette télécommande.

Un autre point important, qui n’apparaît pas à première vue, c’est l’autonomie. Une télécommande doit avoir suffisamment d’autonomie pour tenir 3 à 6 mois sans avoir besoin de changer les piles. Vu le nombre de touches, soit le nombre de piles est important donc la télécommande est lourde, soit l’autonomie sera faible.

Dernier point, pour que la télécommande puisse être utilisée sans avoir à pointer trop directement vers la télévision, la diode infrarouge et son cache doivent légèrement dépasser de la coque afin de permettre une émission sur angle large.

Et des détails !

Pour faciliter les choses, je commence en haut à droite et fini en bas à gauche de la télécommande.

  • « Enter » sur le pad, c’est habituellement « OK », « Enter » est une notion très liée à l’informatique mais qui tend à disparaître vu que l’on utilise plus d’interface texte où il fallait « entrer » les données.
  • Le point orange ? Une combinaison de touches ? Du style « AMP+volume » ?
  • « muting » ? « mute » ou un pictogramme sont plus souvent utilisés.
  • La position des deux (pourquoi 2 d’ailleurs ?) touches « marche/arrêt » entre les touches volumes et chaînes va punir sévèrement l’utilisateur qui se trompera de touches.
  • Vous remarquez le faible contraste entre le texte en violet et le fond noir. Dans la pénombre le résultat est garanti.
  • AMP, Input, guide, TV, DVR et étoile (favoris ?) sont des touches dédiées qui ne servent que dans certains contextes, mais encombre en permanence l’espace.
  • Le pad de gauche : « retour » à l’opposé du « enter » donc nécessité d’utiliser les 2 mains pour naviguer dans les interfaces. Au centre ? On ne sait pas. En bas « menu » ? À droite « picture in picture » (vignette de la TV en bas de l’écran) ?
  • Les touches de couleurs ! C’est que du bonheur ! Et une horreur en termes d’IHM. Vous remarquez qu’elles sont surmontées d’un libellé, c’est sans doute pour éviter la confusion avec la touche « rec » qui est placée juste à droite.
  • Avec la combinaison « FN + touche de couleur », vous accès à quatre autres fonctions ! Pourquoi ne pas avoir mis 4 touches dédiées en plus ? De 82 à 86, ça ne change pas grand-chose !
  • Les « tricks mode » ou contrôle de la vidéo. « Chapitre  suivant » et « précédent » sont ensembles à gauche, au lieu d’encadré les autres touches. La touche « stop » est un vestige des magnétoscopes, elle redondante soit avec « retour » pour quitter une vidéo, soit avec pause si elle ne fait que mettre en pause.
  • Le clavier alphanumérique. Je souhaite bien courage à ceux qui vont taper du texte ! Les allers et retours entre la TV et la télécommande vont rapidement fatiguer les yeux et le cou.
  • On remarque encore les combos « FN + Q » par exemples.

Conclusion !

Cette télécommande est destinée aux Vulcains, elle n’est malheureusement pas adaptée à l’espèce humaine.

Auteur :

Consultant Freelance en ergonomie et UX depuis 1999 ! Je travaille sur de nombreux supports, des interfaces WIMP à la télévision en passant par les mobiles, le web pour le grand public ou les professionnels.

3 commentaires Ecrire un commentaire

  1. Oui effectivement, c’est bien une console pour geek, sûrement conçue par un geek. Note que pour une « Google TV » c’est une partie du coeur de cible c’est sûr.
    Reste que pour un usage quotidien ça va effectivement être galère, et pas mal de monde va surement recourir à une télécommande universelle (si on peu en mettre une) pour éviter de devenir fou le soir devant la télé ^_^

    Répondre

Laisser un commentaire

d36e5adcdeb1baab48074b8bbe7388c8BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBB