Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

L’aide qui n’aide pas !

Voilà, une « aide », dans Evernote, qui vient de me faire perdre une bonne demi-heure, voir une heure. J’ai voulu tester ce service et donc j’ai installé l’application sur mon Mac.

Jusque-là pas de soucis. Je lance l’application, créer mon compte, et me retrouve sur l’écran principal. Là début de la catastrophe :

Aide dans Evernote

Un cercle rouge avec une petite animation m’incite fortement à cliquer sur « Nouvelle Note », je veux bien, mais entre nous j’aurai trouvé tout seul qu’il fallait créer des notes sur un logiciel qui s’appelle Evernote. Le souci, c’est qu’après avoir créer une note le cercle rouge est toujours là et s’anime régulièrement. Cela a bien sûr le don de m’énerver et je cherche à le supprimer un peu partout dans l’aide, les préférences, sur le forum Evernote,… Et j’y perds du temps. Je vais même jusqu’à modifier la barre d’outils de l’application en supprimant l’icône. Après moult essais je m’aperçois que le cercle disparaît quand on a créé deux notes.

Donc voilà une aide qui n’aide pas !

« C’est bien de critiquer mais comment tu aurais fait toi ? » dit alors le jeune Padawan.

Et bien ce n’est pas très compliqué. Si l’action est la plus fréquente et la première à utiliser, il suffit de la mettre en premier sur la barre d’outils.

Exemple de solution

En plus, si tu as encore un doute sur les capacités cognitives de tes utilisateurs, quand la liste est vide, tu incites à l’action en y plaçant un court texte « Aucune note dans ce carnet » et un raccourci vers « Nouvelle note » avec la même icône, à la place d’un message mal traduit et inadapté.

En résumé, si tu dois faire une aide pour une fonction de base, c’est qu’il y a un soucis d’ergonomie.

Question subsidiaire : Ma durée d’utilisation d’Evernote ?

Auteur :

Consultant Freelance en ergonomie et UX depuis 1999 ! Je travaille sur de nombreux supports, des interfaces WIMP à la télévision en passant par les mobiles, le web pour le grand public ou les professionnels.

Laisser un commentaire