Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

Les experts et les novices.

La notion d’expert se défini comme un niveau professionnel achevé dans un métier. Une définition plus stricte restreint le sens d’expert à ceux qui sont les meilleurs dans une profession. Ces critères sont avant tout sociaux. Il ne faut donc pas confondre hiérarchie ou visibilité sociale et expertise. De plus, un utilisateur peut être un expert dans son domaine, mais être novice dans la maîtrise de l’outil informatique.

L’expert présente trois caractéristiques :

  • La possibilité d’automatisation de ses comportements, avec donc une forte économie des moyens cognitifs à mobiliser pour réaliser les tâches courantes.
  • La simplification opérative des procédures. L’expert va sauter des étapes ou du moins en faire d’autres qui seront plus économiques en termes de moyens.
  • Des métaconnaissances (connaissances sur les connaissances) disponibles et bien utilisés qui permettent à l’expert de gérer ses ressources et de se constituer des heuristiques plus efficaces, notamment par analogies et généralisations.

Il intéressant de pouvoir comparer les différences de stratégies entre un expert et un novice. Cela permet, dans une certaine mesure, de comprendre la genèse des compétences.

Une difficulté majeure dans la conception d’interface est de fournir un outil, un service qui soit à la fois facile à prendre en mains, suffisamment guidant pour le novice et qui soit suffisamment souple et puissant pour l’expert.

Auteur :

Consultant Freelance en ergonomie et UX depuis 1999 ! Je travaille sur de nombreux supports, des interfaces WIMP à la télévision en passant par les mobiles, le web pour le grand public ou les professionnels.

4 commentaires Ecrire un commentaire

  1. La prise en compte de l’expertise est pour moi, ergonome cognitif, centrale dans la conception d’une IHM. Par contre, pouvez-vous préciser « comprendre la genèse des compétences »? Personnellement, je suis capable de distinguer les stratégies des experts de celles des novices, mais pas forcément de déduire de la comparaison les logiques de la construction de l’expertise.

    Répondre

    • Lorsque vous réalisez une analyse de l’activité, avec une population présentant des experts et des novices, vous pourrez observer des différences notables lors de la réalisation de tâches similaires. Si vous demandez à un expert d’expliquer ce qu’il fait par rapport ce que fait un novice, il vous dira sans doute comment il va simplifier la procédure et pourquoi. Il va donc vous expliquer plus ou moins comment il a créé des heuristiques à partir des connaissances de bases.

  2. Cet article est très intéressant, même si je reste sur ma faim ; il ferait une très bonne introduction sur ce sujet.
    Je me posais déjà la question avec les systèmes d’exploitation classique, windows, linux ou macos.
    D’ailleurs on peut constater une évolution dans ce milieu avec les systèmes embarqués sur téléphone ou tablette. Par exemple, l’iPad est tellement tourné vers les novices qu’on peut se demander comment vont réagir les experts ^^

    Répondre

  3. Merci pour la réponse. En effet, la verbalisation d’un expert sur une activité d’un novice permet de comprendre l’écart « novice – expert ». Mais je pense que, sur les connaissances procédurales, il sera bien compliqué pour l’expert de verbaliser. C’est d’ailleurs une des propriétés des connaissances procédurales. Or on retrouve cette utilisation de connaissances dans les problématiques IHM, notamment dans la manipulation des périphériques d’entrée.

    @ lascapi : la construction de l’expertise est un grand thème de la psychologie cognitive, c’est déjà très bien que le bloc-notes Iergo donne un aperçu. Pour la réflexion sur l’iPad, il faut bien distinguer les tâches métiers (buts recherchés à travers l’outil) des tâches systèmes (maîtrise de l’outil), comme l’explique Raphaël. Ce qui me gêne dans l’iPad, c’est qu’il ne semble pas avoir de tâches métiers définies. Si j’ai de la doc à ce propos, je ferai un article sur Le Petit Ergonome.

    Répondre

Ecrire un commentaire

Les champs obligatoires sont signalés * markiert.


ee4be44881fdad8558b82e85491a614a555555555