Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

Modèle mental

J’ai rédigé initialement cette définition pour le petit dictionnaire du design numérique.

Les modèles mentaux sont étudiés en psychologie cognitive afin de comprendre comment les humains perçoivent, prennent des décisions et construisent des comportements dans des environnements variés. Le terme « Modèle mental » a été évoqué par Craik (1943) dans son livre « The Nature of Explanation ». Johnson-Laird (1983) utilise le concept de modèle mental pour expliquer les processus cognitifs à l’œuvre lors de la résolution de problèmes. Le modèle mental est une forme de représentation, de schéma interne d’une réalité externe. Il est fonctionnelle, sujet au changement, orienté vers la résolution d’une tâche, la compréhension d’une situation. Il se construit et évolue en fonction de l’expérience de l’utilisateur.

L’utilisateur parcourant un site web va construire un modèle mental. Ce modèle dépendra des objectifs de l’utilisateur, de ses expériences antérieurs, de son parcours sur le site, de son niveau de compétence en informatique, de l’organisation et la mise en forme de l’information et de bien d’autres critères. Il est intéressant de demander à l’utilisateur de dessiner le modèle mental qu’il a d’un site. L’utilisateur décrira sans doute, la page d’accueil, les fonctionnalités, les zones des pages et la structure globale du site. Le résultat peut alors fortement différer de la structure formelle conçue initialement.

On pourra juger de l’ergonomie d’un site, si il permet de construire un modèle mental adapté à son utilisation. Ce modèle sera simple au départ et viendra s’enrichir par la suite. Par contre, un modèle mental erroné conduira à des erreurs.

Par exemple, pour tourner avec une voiture, le modèle mental « dit » qu’il faut tourner le volant dans la direction souhaitée. Il n’est pas nécessaire de connaître les principes de mécaniques pour le mettre en œuvre. Si vous appliquer le même modèle mental à la moto, cela risque de vous conduire à l’accident. En effet, il faut pencher la moto vers le centre du virage pour tourner.

Source :

Auteur :

Consultant Freelance en ergonomie et UX depuis 1999 ! Je travaille sur de nombreux supports, des interfaces WIMP à la télévision en passant par les mobiles, le web pour le grand public ou les professionnels.

Laisser un commentaire