Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

Paris Web 2011, Tester vos services, mythes et réalités !

Pour rappel demain, J’anime une conférence à Paris Web 2011, sur le thème « Tester vos services, mythes et réalités ! » C’est 16h50 dans le petit amphi.

Je rappel le contenu de la conférence :

Le but de cette conférence est de faire le point sur les différentes méthodes d’évaluation des interfaces. Le point de départ est l’affirmation de Jakob Nielsen : 5 utilisateurs suffisent pour trouver 85 % des problèmes d’ergonomie. Cette affirmation est souvent reprise en oubliant de préciser le contexte théorique qui date de 1993. Depuis les études sur le sujet, notamment une série d’études « Comparative usability evaluation » de Rolf Molich, ont été nombreuses ce qui permet de répondre à des questions comme :

  • Combien de participants sont nécessaires pour trouver le plus de problèmes critiques ?
  • Peut-on trouver tous les problèmes ?
  • Est ce qu’il y a des différences de qualités entre les résultats obtenus par les différentes méthodes ?

Dans un deuxième temps, nous aborderons une partie pratique en répondant à la question : Quelle méthode à quel moment du projet ? La réponse est donc basée sur trois méthodologies « simples et élégantes » :

  1. En début de projet : une méthode d’inspection des IHM « à ma façon ».
  2. En cours de projet : des tests utilisateurs.
  3. En fin de projet, pour valider la prise en main : Une méthodologie d’évaluation basée sur la norme ISO 20282 « Facilité d’emploi des produits quotidiens. »

Pour conclure, nous répondrons de manière précise à la question « Combien d’utilisateurs faut-il pour trouver 85 % des problèmes d’ergonomie ? » avec l’aide d’un outil statistique.

Je publierai aussi ici, l’ensemble des liens et mon support de présentation après la conférence.

Auteur :

Consultant Freelance en ergonomie et UX depuis 1999 ! Je travaille sur de nombreux supports, des interfaces WIMP à la télévision en passant par les mobiles, le web pour le grand public ou les professionnels.

Laisser un commentaire

164b5ea54968d538edf47fef4641f834>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>