Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

Site web en une page, et ligne de flottaison

J’ai toujours eu du mal avec le concept de ligne de flottaison. Cette ligne imaginaire sous laquelle les utilisateurs n’iraient pas voir. L’utilisateur va voir en-dessous si il y trouve un intérêt. Faire un site « full-screen » est de toute manière une aberration. La taille des écrans variants fortement d’un poste à l’autre, voir sur un même ordinateur relié ou non à un écran externe. C’est de plus contraire à l’esprit même d’une page web et « in »accessible car la forme n’est pas séparée du contenu.

Alors l’apparition de sites en HTML5, sur une page verticale me réjoui fortement ! Les graphistes et autre DA vont pouvoir s’éclater et respecter, je l’espère, les règles du W3C.

Quelques exemples pour la route :

 

Si vous avez d’autres exemples, je suis preneur !

Auteur :

Consultant Freelance en ergonomie et UX depuis 1999 ! Je travaille sur de nombreux supports, des interfaces WIMP à la télévision en passant par les mobiles, le web pour le grand public ou les professionnels.

13 commentaires Ecrire un commentaire

  1. ‘L’utilisateur va voir en-dessous si il y trouve un intérêt’ > Oui ! Je me tue à le dire 🙂 c’est fou comme certains annonceurs bloquent dessus et veulent absolument tout mettre au-dessus du fold.

    Répondre

  2. Juste une question, comment l’utilisateur peut avoir envie d’aller en-dessous si on ne lui en a pas donné ou l’envie ou la raison de le faire au-dessus ?

    Répondre

    • Je crois que la réponse est dans ta question ? Si le contenu n’est pas pertinent en haut de page, pour l’utilisateur, a t’il une chance de l’être en dessous ?

      Je rejoint Laurent dans son analyse. Le temps de design figés pour tel résolution d’écran est révolu. Il est absolument nécessaire de concevoir des mises en page fluide.

    • Vous n’avez pas saisi le sens de mot propos, mais je ne suis pas étonné.

  3. Bonjour,

    Je vois le concept de « ligne de flottaison » comme l’une des quelques règles de conception dogmatiques retenues par les non-professionnels du web, un peu comme la « règle des trois clics ».

    Oui, c’est mieux de privilégier l’emplacement des contenus prioritaires dans l’affichage, mais pas au point de vouloir tasser 15 éléments en haut de la page, dans une zone qui devrait normalement en accueillir 3 ou 4.

    Il faut aussi tenir compte de l’évolution du web et de l’avènement des contenus : On navigue aujourd’hui par le contenu, et le temps ou la seule landing page d’un site était sa page d’accueil est largement révolu. Aujourd’hui on ne devrait plus réfléchir en terme de « ligne de flottaison », mais en terme de hiérarchisation des contenus.

    Il faut aussi tenir compte de l’évolution des terminaux : On ne conçoit plus « des sites en 1024px »., mais des plate-formes de contenu destinées à être affichées sur des terminaux de nature multiple et à des résolutions différentes. Que devient le concept de « ligne de flottaison » sur votre site lorsque que vous l’affichez sur un mobile?

    Répondre

    • Es-tu en train de dire qu’il faut dire « merde » aux 10% de connexions en 1024 que l’on constate encore parce qu’il y a 90% d’écrans plus grands ?!!

  4. les tests prouvent en effet que l’utilisateur scrolle SI la page l’intéresse…
    attention, ca ne fonctionne pas avec les mails 😉

    Répondre

    • Quels sont les protocoles de ces tests pour s’arrêter à cette simple conclusion sans contexte de site ?!

  5. @Zef. On est justement en train de dire le contraire c’est qu’il faut concevoir pour tous le monde et pour toutes les résolutions. Ça nécessite de mettre en place quelques mécanismes : respecter les règles du W3C et séparant le contenu et la forme, ne pas concevoir pour une résolution donnée, organiser l’accès à l’information dans le site et dans les pages…

    Répondre

    • Là je suis d’accord ! Je n’ai pas du saisir le sens du billet, j’en suis vraiment désolé… (c’est un problème utilisateur ça non ?^^’)

    • Le sujet principale n’était pas du tout sur la ligne flottaison, mais les sites en une page et HTML 5 ! Les commentaires ont dérivés…

Laisser un commentaire

185b142bc01393f123f8b851a625063cffff