Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

Les experts et les novices.

La notion d’expert se défini comme un niveau professionnel achevé dans un métier. Une définition plus stricte restreint le sens d’expert à ceux qui sont les meilleurs dans une profession. Ces critères sont avant tout sociaux. Il ne faut donc pas confondre hiérarchie ou visibilité sociale et expertise. De plus, un utilisateur peut être un expert dans son domaine, mais être novice dans la maîtrise de l’outil informatique.

Lire la suite

Cognition

La cognition désigne l’ensemble des activités et des processus par lesquels un organisme acquiert de l’information, la traite, la conserve et l’exploite. Alors que la connaissance traite du savoir, la cognition renvoie à l’ensemble des activités par lesquelles le sujet développe sa connaissance et acquiert des connaissances. C’est pourquoi les grandes fonctions psychologiques que sont la perception, l’apprentissage, la mémoire, l’intelligence, le raisonnement, la résolution de problème, la fonction symbolique et le langage sont de son ressort.

Lire la suite

Les interfaces textes.

Les interfaces « texte » se sont développées dans les années 70 à 90 lorsque les systèmes informatiques avaient des capacités graphiques limitées. Elles ont été supplantées depuis par des interfaces graphiques à manipulation directe, mais elles restent présentes dans certains services. L’exemple le plus utilisé d’interface texte est sans aucun doute le Minitel proposé par France Telecom.

Lire la suite

Prédictologie.

[Néologisme, féminin, nom commun.] La prédictologie est une pseudo-science qui a pour but de prédire l’avenir à court terme, deux ans maximum, d’un service, d’un produit, d’un marché ou d’une entreprise sur la base de l’interprétation logique de données ou d’informations. L’avis ainsi rendu est souvent péremptoire et accompagné de recommandations.

Lire la suite

Les interface en ligne de commande.

Les interfaces en ligne de commande sont nées avec l’informatique. Initialement, des paquets de données étaient envoyés à l’ordinateur. Ces paquets donnaient à la fois les informations et les traitements à effectuer, sans aucun contrôle de l’utilisateur. Avec des programmes de plus en plus en complexes, de plus en plus long, il a été nécessaire d’établir un « langage » pour que l’utilisateur puisse donner des instructions à la machine et avoir un retour.

Lire la suite

Loi de Hick.

La loi de Hick, ou loi de Hick-Hyman, est un modèle qui décrit le temps qu’il faut à un utilisateur pour prendre une décision en fonction du nombre de choix à sa disposition. Pour prendre une décision, l’utilisateur va catégoriser les choix sous la forme d’une arborescence, regroupant les choix similaires. Il va en suite déterminer quelle branche de l’arborescence suivre, jusqu’à arriver à un choix unique. Cela donne un temps de réponse logarithmique. Une sélection choix par choix aurait donné un temps de réponse linéaire.

Lire la suite

Efficience

L’efficience est la qualité d’un rendement permettant de réaliser un objectif avec le minimum de moyens engagés. Elle réfère à la performance qu’accomplirait un expert au sommet de sa courbe d’apprentissage. Lors de la conception d’une IHM, il faut penser que les utilisateurs vont naturellement chercher la méthode qu’ils pensent la plus efficiente.

Lire la suite

L’analyse de l’activité.

L’analyse de l’activité est une méthode fondamentale en ergonomie. Elle consiste à observer in-situ des utilisateurs afin d’analyser, de modéliser et de comprendre les tâches qu’ils effectuent réellement dans leurs contextes. Le but est de formaliser les caractéristiques de l’utilisateur et ses besoins fonctionnels réels. Ces étapes sont souvent négligées dans les projets informatiques ce qui aboutit à des services mal acceptés, peu ou pas utilisés, et même rejetés par les utilisateurs.

Lire la suite

Page 2 de 3123
9833904c096cee9a53a31a3e7f94f6afcc