Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

Lexique des termes et abréviations pour la télévision.

Un petit lexique avec les termes et les abréviations courantes dans le domaine de la télévision.

EPG, Electronic Programme Guide, Guide des programmes.

La notion d’EPG recouvre les moyens numériques disponibles permettant à l’utilisateur de consulter les programmes TV. Cela peut être aussi bien une grille des programmes, qu’un moteur de recommandation ou encore un classement thématique.

L’utilisateur consultant un EPG peut se poser deux types de questions :

  • « Quand passe tel programme ? » par exemple le prochain épisode d’une série. Une fonction comme « Season Pass » (voir ci-dessous) ou un moteur de recherche convient alors très bien.
  • « Qu’est ce que je vais regarder ? » l’utilisateur va donc chercher les programmes qui l’intéressent et uniquement ceux-là sur une plage horaire. Une présentation par tranche horaire peut alors convenir.

Il ne faut pas oublier que la référence reste les magazines papier qui sont les hebdomadaires les plus vendus de la presse.

FTTH, Fiber To The Home, Fibre optique.

La fibre optique jusqu’à la maison permet un débit bien supérieur à l’ADSL. Elle permet notamment le téléchargement rapide de gros fichiers comme les vidéos, supérieures à 1 Go, en très peu de temps. Pour plus de détails, consulter l’article sur Wikipédia.

IPTV, Télévision sur IP.

C’est la diffusion de la télévision par l’intermédiaire d’un réseau IP, en l’occurrence Internet. C’est à différencier de la télévision hertzienne ou de la TNT, Télévision Numérique Terrestre.

PVR, Private Virtual Recorder, Magnétoscope numérique.

Le PVR est la version numérique du magnétoscope classique. Il permet donc la programmation et l’enregistrement de programmes Tv. Il peut apporter aussi des fonctions nouvelles comme l’enregistrement à distance, le Time-shifting ou le « Season Pass ».

Une réussite en matière de PVR est le service proposé par TIVO aux états-unis.

Season Pass, « suivre une saison ».

C’est une fonction proposée par TIVO qui permet, à partir d’un épisode d’une série, de programmer automatiquement l’enregistrement de tous les épisodes à venir sur toutes les chaines disponibles avec un minimum d’actions pour l’utilisateur.

STB, Setup Box ou Set Top Box, « Box ».

Boîtier permettant le décodage des flux vidéos de l’IPTV, l’affichage des interfaces et la gestion des interactions. Il peut aussi permettre d’accéder à des services comme la VOD (Vidéo à la demande) ou le PVR (Magnétoscope numérique).

Start-over, « Voir le début ».

Cette fonction permet de visionner depuis le début un programme qui est déjà en cours de diffusion, sans pour autant l’avoir enregistré. Le start-over va permettre d’accéder à la vidéo à la demande du programme en cours. Cette fonction est différente du time shifting qui nécessite la présence d’un PVR.

Time shifting, « Décalage temporel ».

Le principe du Time shifting est d’enregistrer en continu le flux vidéo de la chaîne que l’utilisateur est en train de regarder. L’utilisateur peut alors mettre en pause, revenir en arrière, lire l’enregistrement, avant de revenir au direct. Un changement de chaîne va par contre arrêter le time shifting, car le flux de la nouvelle chaine n’aura pas été préalablement enregistré.

TNT, Télévision numérique terrestre.

La télévision numérique terrestre est la technologie qui est en train de remplacer la télévision hertzienne. Les avantages pour l’utilisateur sont notamment :

  • un plus grand nombre de chaînes gratuites, 18 au lieu 6.
  • une meilleure qualité d’image ou pas d’image si le signal n’est pas suffisamment bon.

Un inconvénient est que dans les zones avec une réception médiocre (ex : vallée en montagne), la télévision hertzienne donne une image brouillée mais visible, au contraire de la TNT qui donne aucune image.

TVOD, TV on demand, Télévision à la demande.

La TVOD est aussi appelé « télévision délinéarisée » car elle propose les programmes d’une chaîne de télévision sous la forme de vidéos à la demande que l’utilisateur peut regarder quand il le souhaite. Il est encore rare que l’ensemble des programmes de la chaîne soit réellement disponible en TVOD, le plus souvent pour des raisons de droits d’auteurs.

VOD, Video on demand, Vidéo à la demande.

C’est l’équivalent numérique du Vidéo club, permettant de regarder ou de louer des vidéos de films, de séries ou de documentaires quand l’utilisateur le souhaite. A noter que, actuellement, la VOD est juridiquement assimilée à la location classique en vidéo-club, ce qui implique des contraintes notamment sur la durée de location et gène la mise en place de certains modèles économiques.

Auteur :

Consultant Freelance en ergonomie et UX depuis 1999 ! Je travaille sur de nombreux supports, des interfaces WIMP à la télévision en passant par les mobiles, le web pour le grand public ou les professionnels.

2 commentaires Ecrire un commentaire

  1. STB, ne serait pas plutôt ou ne serait pas aussi Set Top Box, la box qui était originalement placé au-dessus des télés lorsque la norme était aux tubes cathodiques.

    Répondre

    • Oui, j’avais aussi envisagé cette traduction, « la boite placé à coté ». Visiblement, les deux termes sont utilisés, je n’ai pas vraiment réussi à départager l’origine de cette abréviation.

Laisser un commentaire