Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

Les freelances, l’entreprise et les achats.

Si dans les pays anglo-saxons le recours à des freelances est une pratique courante, en France, ce n’est pas rentré dans les habitudes des entreprises ou cela ne l’est plus.

Je vais faire mon « vieux » freelance mais il y a dix quand j’ai commencé et pendant plusieurs années je pouvais contractualiser sans problème directement avec France Telecom, à un prix raisonnable souvent négocié avec mon client final (la MOA ou MOE), puis le circuit de négociation, de contractualisation c’est progressivement rallongé, il a fallu passer systématiquement par les achats.

Lire la suite

Ergonomie & économie d’expérience ?

L’ergonomie serait-elle à la base de l’économie d’expérience telle que la définissent B. Joseph Pine II et James H. Gilmore dans leur article « Welcome to the Experience Economy » ?
Ce qui doit être mémorable c’est l’usage, la sensation, l’impression globale qu’a l’invité. L’ergonomie doit être, au contraire, invisible, transparente pour laisser toute sa place à l’expérience !

Lire la suite

Comment bien choisir son ergonome ou un autre expert UX ?

Le choix d’un prestataire en ergonomie est souvent un difficile. Le client potentiel, pour de l’ergonomie, manque de repères par rapport à d’autres métiers plus courants. Il y a souvent une méconnaissance de ce que l’ergonome peut faire, de ce qu’on peut lui demander et des difficultés pour évaluer ses compétences. Je vais essayer de répondre à ces différents points.

Lire la suite

Retour sur investissement (ROI) et ergonomie.

La question du retour sur investissement est souvent posée dans le cas de prestations sur le facteur humain et l’ergonomie. En effet, Si le coût d’un ergonome est facilement chiffrable, le coût de sa « non-intervention » est lui beaucoup plus difficilement chiffrable.
Les principaux gains apportés par l’intégration d’une démarche en ergonomie dans un projet sont à séparer en deux catégories : Les ROI internes (prise en compte de l’ergonomie en amont, réduction des développements, du temps de formation, augmentation de la productivité.) et les ROI externes (augmentation des ventes, diminution du support client, augmentation de la satisfaction des utilisateurs.).
Chaque sou dépensé dans l’ergonomie vous sera rendu au centuple, mon bon seigneur !

Lire la suite

L’étude quantitative, L’analyse.

Il apparaît clairement que les prestations se vendent et s’achètent sur la base des relations professionnelles que ce soit sur le conseil d’un ancien client du prestataire ou sur recommandation d’une connaissance. Nous observons que le prix est effectivement plus élevé dans le secteur de la banque et de l’assurance. L’achat d’une prestation en ergonomie se fait essentiellement par manque de ressources en interne.

Lire la suite

Page 1 de 212