Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

ROME, retour aux sources du WIMP !

Adobe a lancé un logiciel baptisé ROME, qui propose une interface clairement WIMP (à la Windows), dans un environnement Web. C’est assez paradoxal, mais logique en terme d’ergonomie.
Les interfaces riches ont longtemps eu une mauvaise réputation en termes d’ergonomie et notamment de respect des standards, pas sans raison. L’absence de contraintes en termes de développement, de guidelines pour les interfaces, a amené beaucoup de dérive avec de nombreuses « choses » naviguant à vue entre le Web, le WIMP et des terres inconnues.
Pour le Logiciel ROME, Adobe à clairement posé les choses. C’est une interface WIMP des plus classiques.

Lire la suite

Vers une WIMPisation du Web ?

Quand j’ai commencé à travailler en 1998, la tendance c’était de passer toutes les applications, notamment professionnelles, d’une interface WIMP (Windows, Mac OS) à une interface Web. Cela se faisait non sans mal, avec des problèmes de performance et la nécessité d’utiliser Java.
On constate maintenant que le mouvement va dans le sens inverse, vers une « WIMPisation » (versus « Webisation ») des services Web. Sur l’iPhone, on trouve une apps pour Facebook, une pour Twitter, une pour chaque journal, une pour Wordpress, etc…

Lire la suite

Les interfaces WIMP.

L’acronyme WIMP (Windows, Icons, Menus, Pointing device) designe un type d’interface graphique. Les interfaces WIMP permet à l’utilisateur d’interagir avec le système depuis l’écran de l’ordinateur grâce à un dispositif de pointage (la souris), et d’éléments d’interfaces comme des fenêtres, des menus déroulants et des icônes, qui représentent les commandes actionnables.

Lire la suite

57cd9f16c4ccc43897deac0fdc4e3f86EEEEEEE