Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

Petite réflexion sur les conférences

Ces derniers temps, plusieurs conférences que j’avais appréciées, ont partagé leurs difficultés et les solutions qu’elles ont mises en place. Il faut dire que la période du Covid a été un gros jeu de massacre dans le monde des conférences liées au numérique. Quelques exemples :

  • Parisweb : Après des années difficiles, avec moins de participants que lors des années fastes, le format a été revu pour passer sur une conférence mono-cession dans un lieu central à Paris. Le prix a été revu à la hausse. Au final, une belle série de présentation et évènement qui retrouve un deuxième souffle.
  • Mix-IT : Pas de gros changements sur le format et les thématiques de la conférence, mais un changement de lieu et une réduction du nombre de participants attendus. Résultat, une belle conférence à taille humaine.

Ces jours-ci, deux poids lourds ont publié des annonces dans directions très opposées :

  • Blendwebmix : Ils ont lancé un crowndfunding (qui ne marche pas) pour éponger leurs dettes après une série de gros loupés pendant la période Covid (annulation, report, édition réduite,…) sur une conférence qui s’essoufflait déjà avant le Covid.
  • Web2day : A priori aussi des soucis d’équilibre financier. Mais là, ce qui envisagé c’est de changer le format et la thématique pour aller vers « Un festival éphémère à taille (un peu plus) humaine, un temps suspendu où imaginaire positif et pragmatisme se rejoignent pour façonner un futur soutenable. » Ça me paraît plus constructif comme démarche.

J’ai bien l’impression, que, à l’exception des conférences techs purs, les conférences doivent se repenser afin de mieux répondre aux enjeux de notre société.

Pour compléter sur le sujet :

  • Sudweb a tenté de se relancer et a du abandonner.
  • Interaction 2024 (La grosse conférence internationale sur le design d’interaction) par IxDA qui devait avoir lieu à Sydney a été annulé. Là, c’est un peu prévisible, avec un public nord américain et européen, personne va 24h d’avion pour aller à une conférence.
  • Les grosses conférences orientées sur un métier (Devs ou UX par exemple), ou sur une thématique technique ne rencontre pas de problèmes, … , pour l’instant ? J’étais à BDX/IO et c’était complet. Pareil pour les UXdays à ma connaissance.

Auteur :

Lead UX designer en Freelance depuis le dernier millénaire ! J'aide à concevoir des services, des applications en étant centré sur l'utilisateur et ses usages.

1 commentaire

  1. Hello,

    J’étais dans l’equipe de Codeurs en Seine 2023. C’était aussi complet. (1100 pers env) On a géré des listes d’attentes.

    Après l’éditorial est generaliste (comme nos copains de bdx.io). On traite de tous les sujets.

Les commentaires sont clos.


Warning: Undefined array key "share-pages" in /home/clients/8d92eb93db207cb7c6158a9c725c2336/web/blocnotes/wp-content/themes/dorayakichild/footer.php on line 77