Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

Free conçoit pour les vulcains !

La nouvelle Freebox V6 a été annoncée et je me suis bien sûr jeté dessus pour voir les interfaces et les deux ou trois trucs qui vont avec !

Je précise qu’étant abonné chez Free, je l’ai commandée.

D’un point de vue matériel, c’est du haut de gamme avec un processeur puissant. C’était poussé par Intel depuis un moment et ça traînait dans les laboratoires depuis une bonne année. Au niveau fonctionnel, il y a tout ce que l’on peut attendre d’une boxTV/médiacenter/serveur de nos jours. Elle va même probablement remplacer mon lecteur de DVD, afin de libérer de la place sous la TV.

Le design matériel… non on ne va rien dire. Regardons maintenant les interfaces.

Allez, passons aux IHM de la FreeBox TV Révolution !

une petite revue des principaux écrans pour commencer :

Ecran d'accueil

Ecran de TVOD

Explorateur de fichiers.

Messagerie

Interface TV

Vidéo

Vidéo avec les informations

Clavier virtuel

Bon alors, je prends dans l’ordre :

La page d’accueil ça ne vous rappelle rien ? Si un peu ? Je vais vous aider :

Accueil de l'Apple TV

Oui, c’est la même navigation que l’écran d’accueil de l’Apple TV, écrit plus petit et en moins sobre.

Pour accéder aux services de TVOD, une mosaïque d’icônes. Une liste aurait été plus simple ? Il aurait été facile d’ajouter des chaînes à l’infini.

L’explorateur de fichier ! Je ne vais pas vous (ré)expliquer ce que je pense du gestionnaire de fichier sur un appareil grand public. C’est la même chose que pour l’iPad. Il suffit de regarder cette illustration d’écran, vous trouvez allègrement des disques, des PDF, des dossiers,… Sans parler du fait que la télévision est un espace partagé !

Vous avez remarqué au passage ? 3 écrans, 3 navigations différentes et ça continue après.

Ce qui est le plus frappant aussi sur ces écrans c’est la taille des caractères. C’est écrit beaucoup trop petit, mais vraiment beaucoup trop petit. Les caractères font 16 ou 18 pixels de haut. 10 % seulement des utilisateurs pourront lire les interfaces de Freebox V6 depuis leur canapé. Une étude Médiamétrie pour Orange a montré que la distance entre la télévision et l’utilisateur est de 4 à 16 fois la hauteur de l’écran, la médiane (50 % de la population) étant de 8 fois. Combiner à la norme ISO 9241, qui précise l’angle de vision des caractères à l’écran, vous trouvez les 10 %. Pour en avoir un aperçu, cliquez sur un des images ci-dessus pour l’avoir en 1280×720 pixels, passez en plein écran et mettez-vous à une distance de 8 fois la hauteur de votre écran. Donc là, clairement les graphistes se sont fait plaisir mais seul vulcains pourront lire les textes, les emails, les résumés…

Dernier point, le clavier virtuel à utiliser avec la télécommande à pointeur ! On nous avait promis des jeux, en voila un beau ! La télécommande Free ne fonctionne pas comme une Wiimote ; Elle n’a pas d’infrarouge. C’est simplement le gyroscope et l’accéléromètre qui déplace le pointeur par rapport à sa position relative, comme pour une sourie. La distance TV – utilisateur a moins d’importance mais ce n’est guère plus précis. Par contre, on se retrouve systématiquement avec la télécommande orientée n’importe comment, plus du tout dans l’axe de la télévision. C’est perturbant !

    Et la télécommande ?

    Télécommande de la Freebox.

    Là, c’est presque parfait ! Par rapport à l’existant c’est un vrai miracle. La majorité des boutons inutiles ont disparu.

    • On se demande à quoi sert le « AV » ?
    • Il y a bien encore des touches de couleurs qui traînent.
    • Et le bouton de veille est juste à côté du pavé numérique. « Tu veux regarder France 3 ? Et bien tu vas être puni ; Ta télé va s’éteindre ; Ça t’évitera de t’endormir devant Thalassa ! »

    La connexion se fait par onde radio (ça coûte plus chère que l’infrarouge), ce qui évite de devoir viser la box et permet des appuis longs fluides. Le gyroscope et l’accéléromètre vont servir pour les jeux, mais sûrement pas pour pointer vers la télévision !

    Au final.

    Comme souvent, ils doivent avoir de bons ingénieurs chez Free, mais va falloir se payer des ergonomes pour concevoir les IHM de la V7 !

    Source : http://gallery.iliad.fr/ (les images des IHM ont été retirées mercredi)

    Auteur :

    Consultant Freelance en ergonomie et UX depuis 1999 ! Je travaille sur de nombreux supports, des interfaces WIMP à la télévision en passant par les mobiles, le web pour le grand public ou les professionnels.

    10 commentaires Ecrire un commentaire

    1. Bon, Quand c’est bien c’est pompé sur Apple, et sinon c’est
      pas bien… Quelle objectivité admirable

      Répondre

      • Concernant l’objectivité, vous connaissez beaucoup de personnes qui basent leurs critiques d’une IHM sur des normes ISO ? Malheureusement, les critiques se limitent trop souvent à du « je crois que » sans aucun argument scientifique.

        De plus, Je n’ai jamais dis que l’accueil de l’Apple Tv était ergonomique et donc adapté à l’usage. J’ai juste mis en avant la source d’inspiration.

    2. « J’ai juste mis en avant la source d’inspiration. »
      Ah bon, parce que vous avez contacté le concepteur de l’IHM de Free qui vous a confirmé qu’il s’était inspiré de celle d’Apple ?

      ah non ?

      Savez vous que les cétacés marins ont un hydrodynamisme identique à celui des poissons et pourtant des dizaine de milliers d’années séparent l’apparition des poissons de celle des cétacés. diriez-vous que les dauphins se sont inspirés des poissons ?

      Quant aux arguments scientifiques.. il y en a certainement un sur lequel vous ne pouvez pas vous appuyer, c’est celui de l’expérimentation, et cependant cela ne vous empêche pas d’être perturbé par une télécommande …que vous n’avez pas testé

      « Par contre, on se retrouve systématiquement avec la télécommande orientée n’importe comment, plus du tout dans l’axe de la télévision. C’est perturbant ! »

      Je me rappelle que certains collègues ont été très perturbé à l’arrivée des souris sur leur poste de travail. (l’un d’entre eux lançait un terminal avec l’interface graphique puis posait la souris derrière son écran pour libérer son plan de travail ;-))) depuis il s’est habitué et n’est plus perturbé par son mulot

      Répondre

      • Pour ce qui est de la télécommande, j’ai testé un modèle similaire, sur une télévision LG, dans des conditions optimales (debout, face à la télé). Plusieurs personnes ont testé devant moi et ont rencontré les mêmes soucis. Je ne doute pas qu’un entrainement quotidien permette d’obtenir de meilleures performances, mais on est devant la télé et non sur un poste de travail. En tant qu’ergonome, mon souci est bien d’adapter les outils à l’utilisateur dans son environnement et pas l’inverse. Et dans le cas présent, le clavier virtuel associé à une télécommande à pointeur n’est pas le moyen le plus ergonomique d’interagir.

        PS : L’évolution des espèces et la conception des IHM ne suivent pas les mêmes lois.

    3. Très bon article, bravo ^^

      PS : @ ykastell : pourquoi tant de haine ? Une mauvaise journée avant de lire l’article peu être ?

      Répondre

    4. ou peut etre une subite fatigue mentale… et physique … suite à une tentative de renseignement du web browser avec la clavier virtuel depuis la télécommande gyroscopique ?
      à part ca, excellent article, bravo.

      Répondre

      • Le lien que vous donnez ne se base pas sur une observation de la réalité, mais juste sur une hypothèse.

        Le but est de trouver la distance optimale pour regarder votre futur téléviseur. Si vous êtes trop près de l’écran vous allez voir les pixels ou carré qui forment l’image. Si vous êtes trop loin vous ne pouvait plus distinguer visuellement 2 pixels côte à côte : vous perdez alors les détails offert par l’écran. Mais au niveau confort visuel, à choisir entre les 2 extrêmes, vaut mieux être trop loin que trop près.

        Outre que le fait que je ne vois pas l’intérêt de distinguer deux pixels sur une télévision (au contraire), la méthode de calcul et les bases théoriques ne sont pas indiquées.

        Ce que vous dites là, par contre se rapporte à une notion classique en ergonomie, la différence entre l’activité prescrite ou théorique et l’activité réelle. C’est relativement simple, même dans les milieux professionnels les plus strictes, les procédures ne sont jamais appliquées à la lettre. Il y a toujours un décalage justifié (ou non) entre ce qui est fait et ce qui est écrit. D’ou la nécessité d’observer les usages réels.

    5. Je trouve d’ailleurs que la home ressemble plus à la PS3 qu’à apple TV.
      Après peut-être que Sony ont salement copié Apple.

      Répondre

    6. Je suis tout à fait d’accord sur le décalage entre le réel et le théorique.
      Néanmoins, de par ma faible expérience, le rapport de 8 me paraissait énorme, tout comme le rapport de 2-3 me paraît trop faible.

      Répondre

    Laisser un commentaire