Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

Les interfaces textes.

J’ai rédigé initialement cette définition pour le petit dictionnaire du design numérique.

Les interfaces « texte » se sont développées dans les années 70 à 90 lorsque les systèmes informatiques avaient des capacités graphiques limitées. Elles ont été supplantées depuis par des interfaces graphiques à manipulation directe, mais elles restent présentes dans certains services. Contrairement aux interfaces en ligne de commande, les interfaces texte exploitent la totalité de l’affichage de l’écran pour exécuter des tâches. Elles furent largement utilisées dans les années 1980 sur les PC de la marque IBM pour rendre disponibles davantage de fonctions et offrir une meilleure facilité d’usage.

L’exemple le plus utilisé d’interface texte est sans aucun doute le Minitel proposé par France Telecom.

Dans les interfaces texte, l’interaction se base sur la présentation de dialogues ou de formulaires associés à une liste de commandes. L’interaction se fait uniquement à l’aide du clavier. Par exemple, l’interface sera la suivante :

Remplissez le formulaire.
Nom :
Prénom :
Adresse :
F1 : champ suivant, F2 : champ précédent,
Envoi : Valide le formulaire, Retour : Page précédente

Les interfaces texte se distinguent donc des interfaces en ligne de commandes par le fait qu’il n’est pas nécessaire d’apprendre un langage. Elles se distinguent aussi des interfaces WIMP par l’absence de métaphores et de moyens de manipulations directes.
Même si l’interface est sous forme de texte, le besoin de représentations graphiques a toujours été présent ce qui a donné lieu à la création de graphismes sur la base de signes typographiques. Ceci a donné naissance à l’ASCII Art.
Source : Eric Butow, User Interface Design for Mere Mortals, Pearson Education, 2007

Auteur :

Consultant Freelance en ergonomie et UX depuis 1999 ! Je travaille sur de nombreux supports, des interfaces WIMP à la télévision en passant par les mobiles, le web pour le grand public ou les professionnels.

Ecrire un commentaire

Les champs obligatoires sont signalés * markiert.


f3d2e29207a74b61a76eebab2e425a4c//////////