Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

Design for all, quelques références.

Travaillant actuellement sur le sujet, voici quelques références au sujet du “Design for all”, comme ça cela n’évitera de les perdre.

Pour rappel : le design for all

La Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées définit la notion de « conception universelle » (appelée aussi  « Design for All ») dans la Convention relative aux droits des personnes handicapées.

« On entend par « conception universelle » la conception de produits, d’équipements, de programmes et de services qui puissent être utilisés par tous, dans toute la mesure possible, sans nécessiter ni adaptation ni conception spéciale. La « conception universelle » n’exclut pas les appareils et accessoires fonctionnels pour des catégories particulières de personnes handicapées là où ils sont nécessaires. »

Le design for all se doit de respecter 7 grands principes :

  1. Utilisation égalitaire : utile et commercialisable auprès de personnes ayant différentes capacités.
  2. Flexibilité d’utilisation : conciliation à une vaste gamme de préférences et de capacités individuelles.
  3. Utilisation simple et intuitive : compréhension facile de l’utilisation, indépendamment de l’expérience, des connaissances, des compétences linguistiques de l’utilisateur ou de son niveau de concentration au moment de l’utilisation.
  4. Information perceptible : communication efficace de l’information néces- saire vers l’utilisateur, quelles que soient les conditions ambiantes ou les capacités sensorielles de la personne.
  5. Tolérance pour l’erreur : réduction au minimum des dangers et des conséquences adverses des accidents ou des actions involontaires.
  6. Effort physique minimal : utilisation efficace et confortable, générant une fatigue minimale.
  7. Dimensions et espace libre pour l’approche et l’utilisation : une taille et un espace adéquats pour s’approcher, saisir, manipuler et utiliser le bien, quelles que soient la taille, la posture ou la mobilité de l’utilisateur.

Les références.

Et merci à Daniel.

Auteur :

Lead UX designer en Freelance depuis le dernier millénaire ! J'aide à concevoir des services, des applications en étant centré sur l'utilisateur et ses usages.

1 commentaire Ecrire un commentaire

    Ecrire un commentaire

    Les champs obligatoires sont signalés * markiert.


    neque. quis elit. sem, dapibus dolor