Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

Jeu de cartes pour parcours utilisateurs

Je vous propose un nouvel outil pour travailler avec les utilisateurs sur leurs parcours. L’idée est venue lors d’une mission, l’expérience map était trop complexe pour les diverses personnes participantes au projet. Il a fallu trouver une solution plus simple. Ce n’est pas la première fois que je rencontre ces difficultés, je les ai déjà rencontrés lorsque je devais enseigner ce type de livrable un peu complexe à prendre en main.

C’est une première version de cet outil, qui doit être amené à évoluer. Je l’ai déjà testé lors de l’UX-Camp pour le faire évoluer et l’améliorer. J’espère pouvoir encore l’améliorer. Il y a aura probablement une autre version, car je ne suis pas forcément satisfait de celle-là qui comporte à mon goût trop de cartes. Et j’espère lui trouver un nom un peu plus parlant et plus vendeur.

Ces cartes sont sous licence creative commons by-nc-sa, qui permet les modifications, la réutilisation dans les mêmes conditions mais pas un usage commercial.

Je suis preneur de retours sur vos usages de cet outil, n’hésitez pas à m’envoyer un petit email à blocnotes@iergo.fr , un commentaire, un tweet,… Je le ferai évoluer en fonctions de vos retours.

Télécharger le jeu de cartes pour parcours utilisateurs

Introduction

Dans une démarche centrée sur l’utilisateur, il y a généralement une phase où l’on met à plat l’expérience des utilisateurs sous la forme d’une experience map. Celles-ci sont généralement longues à concevoir, à réaliser et peu pratique à utiliser par la suite, notamment pour les non experts, ou simplement pour les personnes qui ne sont pas directement impliquées dans le projet. Je vous propose une version simplifiée de l’experience map, sous la forme de cartes d’expériences.

Les idées directrices qui ont conduit à ces cartes sont :

  • Faciliter la prise main des informations, leurs manipulations, notamment lors d’ateliers de conceptions,
  • Une expérience linéaire est plus simple à exprimer, à comprendre qu’une expérience sur plusieurs axes.
  • Éviter la barrière technique du logiciel et de la réalisation complexe.
  • Que vous puissiez réaliser les cartes vous-mêmes avec un minimum de matériel, d’où l’utilisation d’un format carte de visite.
  • Que vous puissiez les utiliser autrement que ce qui est prévu.

Fabrication

Pour la fabrication, idéalement, il faut les imprimer puis les plastifier à chaud.

    • Les cartes sont prévues pour être imprimé sur des cartes de visite prédécoupée, par planche de 10, au format 54 par 85 mm.
    • Des traits de coupes sont présents pour permettre d’imprimer sur du papier classique et de les massicoter. Il est toutefois conseillé d’imprimer sur du papier 160 g voir 250 g pour une bonne rigidité.
    • Une fois imprimées, vous pouvez les plastifier à chaud avec des pochettes au format 60 par 90 mm, 125 microns. Cela vous permet d’écrire dessus avec un feutre fin pour tableau blanc et de les réutiliser.

Utilisation

Exemple de cartes plastifiées.

Exemple de cartes plastifiées.

Le but de ces cartes est de permettre de décrire le parcours d’un utilisateur type, d’identifier ses émotions, les points faibles pour proposer des améliorations ou trouver des opportunités de services.

L’utilisation classique :

  • À partir de la carte persona, vous décrivez celui-ci brièvement ou vous reprenez les informations d’un persona existant.
  • Vous exprimez le besoin ou la question du persona.
  • Puis vous déroulez toutes les actions, les tâches, les interactions, jusqu’à la réalisation ou non de l’objectif, sur l’axe principal.
  • En parallèle, vous pouvez représenter les émotions du persona, les difficultés et les points forts qu’il rencontre ainsi que les menaces et les opportunités qui se présentent par rapport au processus.
  • Identifier les points faibles et les menaces permet généralement de rebondir pour proposer des solutions.

À vous aussi de trouver d’autres manières de les utiliser !

Auteur :

Lead UX designer en Freelance depuis le dernier millénaire ! J'aide à concevoir des services, des applications en étant centré sur l'utilisateur et ses usages.

7 commentaires Ecrire un commentaire

  1. Bonjour,

    C’est une très bonne idée de reprendre l’UX map sous forme de cartes pour les ateliers. Pourquoi ne pas reprendre les templates proposés par UX Pressia par exemple sur ces CJM ? Et peut être aussi ajouter un template vide sans titre pour des besoins spécifiques.
    En tout cas super idée !

    Répondre

    • Oui, pour le template vide !
      Je ne connais pas UX Pressia, je vais regarder, mais globalement je voudrais rester sur quelque chose de très malléable, que chacun puisse s’approprier.

  2. Ah c’est top et je vois tout de suite une application sur un projet que je mène. Seulement, les stakeholders sont anglais. Pourrais tu me passer le fichier source, que je le traduise ? Comme ça tu pourras aussi proposer une version anglaise.

    Répondre

  3. Génial, merci pour le partage, et j’ai aussi des idées d’utilisation dès maintenant 🙂 Bon, il faut quand même que je les fabrique avant toute chose…

    Répondre

  4. Merci pour ce contenu 🙂
    Par contre pour découper les cartes il manquerait des repères de découpe entre les deux rangées.

    Répondre

Ecrire un commentaire

Les champs obligatoires sont signalés * markiert.


risus. amet, velit, massa venenatis dapibus Praesent Aliquam tristique