Rechercher
  • Des usages à la conception et autres
  • digressions autour de l'expérience utilisateur.
Rechercher Menu

Innovation et invariant.

Malgré ce qu’on aimerait bien nous faire croire, il y a des choses qui n’évoluent pas ou très peu sur l’échelle de temps qui nous intéresse. En particuliers dans le domaine du facteur humain, la physiologie et les capacités cognitives n’évoluent pas. Dans ces conditions, il parait difficile de réellement innover. Mais, il est toujours possible de faire évoluer les usages.

Lire la suite

Designing Interactions

Designing Interactions, Bill Moggridge, The MIT Press, 2007, 766 pages. Un joli livre qui retrace la conception des IHM depuis une quarantaine d’années, avec de nombreuses interviews et exemples. Vous pouvez télécharger les chapitres du livre sur son site. [Màj] Correction du lien.

Efficience

L’efficience est la qualité d’un rendement permettant de réaliser un objectif avec le minimum de moyens engagés. Elle réfère à la performance qu’accomplirait un expert au sommet de sa courbe d’apprentissage. Lors de la conception d’une IHM, il faut penser que les utilisateurs vont naturellement chercher la méthode qu’ils pensent la plus efficiente.

Lire la suite

Souris magique !

J’ai acquis la Magic Mouse chez Apple, il y a quelque temps déjà et je pense qu’un petit retour sur l’usage peut être intéressant. Les fonctions les plus classiques sont bien intégrées et facile à prendre en main. Le multitouch apporte un certain confort, mais les fonctions plus avancées, il reste un peu de travail de développement pour une meilleure intégration.

Lire la suite

L’analyse de l’activité.

L’analyse de l’activité est une méthode fondamentale en ergonomie. Elle consiste à observer in-situ des utilisateurs afin d’analyser, de modéliser et de comprendre les tâches qu’ils effectuent réellement dans leurs contextes. Le but est de formaliser les caractéristiques de l’utilisateur et ses besoins fonctionnels réels. Ces étapes sont souvent négligées dans les projets informatiques ce qui aboutit à des services mal acceptés, peu ou pas utilisés, et même rejetés par les utilisateurs.

Lire la suite

L’étude quantitative, L’analyse.

Il apparaît clairement que les prestations se vendent et s’achètent sur la base des relations professionnelles que ce soit sur le conseil d’un ancien client du prestataire ou sur recommandation d’une connaissance. Nous observons que le prix est effectivement plus élevé dans le secteur de la banque et de l’assurance. L’achat d’une prestation en ergonomie se fait essentiellement par manque de ressources en interne.

Lire la suite

Page 30 de 32...1020...2829303132
leo neque. ut ante. nunc ut Lorem elit. porta.